vendredi 18 avril 2008

L' Ecole Togolaise en image.






















Alors que l’école togolaise est complètement à terre et que les populations ont du mal à avoir un repas par jour, Faure Gnassingbé, trouve les moyens de financer un carnaval dans les rues de Lomé le samedi 5 mai dernier. Il avait même fait venir du Brésil des danseuses pour amuser les Togolais accablés des maux de toute sorte.

L’évènement est une initiative de Patrick AMENDA, présentateur de Miss Togo et de Eugène ATIGAN AMETI de TVT. Estimé à hauteur de 500 millions de Francs CFA, le carnaval a drainé tout au long de son déroulement des milliers d’individus arborant T-shirts et casquettes à l’effigie de Faure Gnassingbé.


Dur, dur d’être Togolais. Dire qu’il y a quelques jours les retraités ont été tout simplement gazés par les forces de police alors qu’ils voulaient avoir leurs pensions et déployer de tels moyens pour un carnaval, est révélateur de quelque chose que le peuple Togolais doit diagnostiquer au plus vite et traiter avec fermeté.

Rodrigue KPOGLI


1 commentaire:

Dagbevi a dit…

Quel genre de tete peut bien sortir de ces clais?