vendredi 17 février 2012

La Libye, l'an 1 du chaos et du pillage.

Ecoutons bien ces trucs tirés de la Radio Suisse Romande: "Ils ont le droit de garder les armes car ce sont eux qui ont libéré le pays", pays libéré, alors comme se fait-il que "les anciens sont toujours là?". Le journaliste dit Guerre Civile: plutôt Guerre d'agression de l'OTAN. "Pays qui apprend la Liberté": oui, la liberté de la désillusion, de règlements de compte, de l'instabilité, de torturer, de tuer, de piller, de laisser les richesses entre les mains étrangères...aaah la Liberté. "25.000 morts", pourquoi 25.000 'seulement'? 50 à 100.000 plutôt, non? Est-ce la guerre civile qui a causé ces 25.000 morts?

3 commentaires:

Thami BOUHMOUCH a dit…

L'Occident a totalement détruit la Libye et placé des lavettes aux commandes pour la PILLER. C'est le nouvel ordre mondial des hyènes.

Anonyme a dit…

Frere Kpogli, j'espere que vous allez bien. Ca fait un mois on ne vous lit pas!

fuckraceuropéenne a dit…

ah quand un africain vrai de vrai pas une larve comme outaraka kabyla et autre nègre de service, qui décidera d'avoir des armes de represaille stratégique (nucléaire) qu'il pointera sur les babylone de cette ère lubrique; européenne oblige, afin d'assurer la souveraineté que l'africain pourra enfin croire avoir conquit par la puissance du bouton nucléaire juste sous sa main!!!