vendredi 31 août 2012

Un monde qui n'existe pas.



La condition nécessaire pour la vie est la capacité de se défendre. Quiconque perd son aptitude à se défendre n'a aucune chance dans un monde où seules dans les séries de dessins animés le Lion est ami avec la gazelle et seuls dans les livres des témoins de Jéhovah présentant un paradis où tous les êtres y accédant sont amis. Les sociétés désarmées et dispersées n'ont qu'une fin: l'extinction ou la servitude. 

Avant même de penser à progresser, les peuples doivent éviter d'être asservis, et lorsqu'ils sont déjà asservis, leur priorité doit être de briser leurs chaînes, de libérer les énergies ainsi confisquées pour ensuite les réorienter vers la satisfaction des besoins locaux.

 Komla KPOGLI



1 commentaire:

Renouveau DOUK'AFO a dit…

Salutations et Paix frère,
Je vous félicite pour ce que vous faites. Je vous encourage et vous respecte énormément. Mais il faut que les actions de sensibilisation et de lutte soit coordonnées et plannifiées, que les réflexions sur la libération du continent aient des voix à l'échelle du continent; à travers des antennes. Je connais plusieurs personnes qui agissent dans le même sens. Jean Paul Pougala par exemple. Kemi seba par exemple. Je sais que, qu'il ya surement quelques différences au niveau de la doctrine mais pour l'essentiel les impératifs sont les mêmes: la libération de l'Afrique.Je sais que, très probablement, nous sommes surveillés sur le net mais dès l'instant que vous avez ouvert ce blog, je pense que vous êtes prêts à prendre des risques. La mise en coordination des mouvements pour la libération de l'Afrique serait une bonne chose et on gagnerait bcp en impact et en synergie.Vraiment pensez y. Je vous ai écris au moins trois(3)fois, sinon plus, pour vous dire la même chose. Pas une seule fois, je n'ai eu de réponse. fraternellement. www.patriote-niger.blogspot.com.